Archives par mot-clé : narcissisme

Roseline Bonnellier : « Mythe de l’Homme et problématique narcissique dans l’Œdipe du garçon »

Publié dans Questions cliniques | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : « Est-ce que, demain, il y aura encore des psychanalystes ? ou Le peuple des laïcs »

Argument : À trop mettre l’accent sur « la clinique » dans l’usage thérapeutique fait de sa méthode, aux dépens de « la théorie », la psychanalyse ne reste-t-elle pas dépendante de « la sphère des intérêts médicaux » (Freud, La question de l’analyse profane [la Laienanalyse … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : « Le narcissisme maternel est-il une auberge espagnole ou comment réintroduire le narcissisme en psychanalyse ? »

(Conférence donnée au 3ème Colloque international Jean Laplanche « PRACTICA PSICOANALITICA Y MENSAJE ENIGMATICO – Nuevas investigaciones en psicoanálisis » à Madrid le 20 juillet 1996) Roseline Bonnellier est germaniste de première formation universitaire. Elle est docteur en psychologie depuis janvier 2007 … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : « Le Hölderlin de Jean Laplanche, une question à suivre » (2ème partie)

Hölderlin (1770-1843) entre pour la première fois en psychanalyse pratiquée « hors cure » chez Jean Laplanche (1924-2012). Celui-ci publie sa thèse de médecine soutenue en 1959 sous le titre Hölderlin et la question du père en 1961.  Entre ces deux dates … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : « Le Hölderlin de Jean Laplanche, une question à suivre » (1ère partie)

Hölderlin (1770-1843) entre pour la première fois en psychanalyse pratiquée « hors cure » chez Jean Laplanche (1924-2012). Celui-ci publie sa thèse de médecine soutenue en 1959 sous le titre Hölderlin et la question du père en 1961. Entre ces deux dates … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : Œdipe revient de loin – Théorie générale du refoulement (point de vue topique)

Le refoulement originaire de l’autre sexe est inversement proportionnel à la progression du refoulement secondaire, qui donne lieu à l’Œdipe « refoulant » du « complexe » (de castration »). Le « complexe » d’Œdipe n’est que celui d’« un » seul sexe (primat du phallus). L’Œdipe succède en … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Roseline Bonnellier : Nachträglichkeit / « Postférabilité » (HÖLDERLIN, LAPLANCHE, FREUD)

L’apport de « la Nachträglichkeit dans l’après-coup » de Jean Laplanche à la « traduction » du concept freudien consiste dans la théorie de la séduction généralisée. Sa  différence est dans « l’adresse ». Chez Lacan, la parole est « adressée à » l’autre, c’est-à-dire : au grand « Autre ». Chez … Continuer la lecture

Publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire