Roseline Bonnellier : « Le narcissisme maternel est-il une auberge espagnole ou comment réintroduire le narcissisme en psychanalyse ? »

(Conférence donnée au 3ème Colloque international Jean Laplanche « PRACTICA PSICOANALITICA Y MENSAJE ENIGMATICO – Nuevas investigaciones en psicoanálisis » à Madrid le 20 juillet 1996)

Roseline Bonnellier est germaniste de première formation universitaire. Elle est docteur en psychologie depuis janvier 2007 et aujourd’hui membre de l’A2IP.

Ce contenu a été publié dans Sur la psychanalyse et le psychanalyste, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Please type the characters of this captcha image in the input box