Tristan Tzara : tous les mêmes…

Présenté au Cabaret Voltaire de Zürich le 05 février 1916, publié in revue Littérature, vol. 2, n° 13, mai 1920 : vingt-trois manifestes du mouvement Dada, p. 2.

« Regardez-moi bien !

Je suis idiot, je suis farceur, je suis un fumiste.

Regardez-moi bien !

Je suis laid, mon visage n’a pas d’expression, je suis petit.

Je suis comme vous tous ! »*

 

(* : Je voulais me faire un peu de réclame.)

 

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Please type the characters of this captcha image in the input box

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.